photo 4

Oubliés, ignorés même au fond d'un vieux placard, les fers à beignet ont repris du service (la Chandeleur vient juste de passer et Mardi Gras approche...) 

Un recette très croustillante, sans lait. Le tout est d'avoir des fers ! Faites comme moi, fouillez dans les archives héritées des grands mères qui dorment au fond d'un carton au grenier. Et qui sait ...?

Pour une trentaine de beignets :

photo 3

3 oeufs
3 cuillères à soupe de farine
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 grosse cuilllère à soupe de Maïzena
1 pincée de sel
fleur d'oranger et rhum pour parfumer
1/2 litre d'huile pour la friture
Sucre glace ou miel pour la finition 

Faire chaufer l'huile dans une poële (ou votre friteuse, ou même un casserole). Quand elle est bien chaude, tester un premier beignet. La technique consiste à chauffer le fer dans l'huile et ensuite le plonger dans la pâte, mais attention sans l'immerger entièrement, il ne faut pas que la pâte recouvre le dessus du fer. Si le fer est bien chaud, la pâte grésille en s'accrochant. Plonger immédiatement le fer dans l'huile, et... miracle : la pâte se détache toute seule. Sinon c'est que le fer n'était pas assez chaud (donc l'huile non plus !)  On retourne le beignet pour qu'il cuise quelques secondes encore et on le retire vite avant qu'il ne se colore trop ! Attention, la cuisson est hyper rapide, il vaut mieux éviter de mettre trop de fers à la fois car on n'a pas le temps de tous les gérer car ils ne tiennent pas tout seuls, il faut sans cesse les tenir à la main... !

On peut, comme sur les photos, sucrer avec du sucre glace (qui tiendra mieux que le sucre en poudre), et on peut aussi chauffer du miel pour le liquéfier et le verser sur les beignets pour un effet pâtisserie arabe (c'est délicieux mais on en a plein les doigts ...!) 

photo 2 photo 1