La voilà, la recette, pour qu'on se s'y trompe plus...

saint_martin

 

Ici, on la fait quatre par quatre car c'est le gâteau que l'on se devait de servir aux invités venus célébrer la fête du village (pour la St Martin). La tradition se perpétue. A cette occasion, il m'est arrivé d'en faire seize, ce qui représente pas moins de 4 kg de farine, 4 kg de sucre, 2 kg de beurre et 48 oeufs !

Pour une seule croustade :

250 gr de farineCroustade (1)
250 gr de sucre + 1 sucre vanillé
3 oeufs
1 verre de lait (12,5 cl)
125 gr de beurre
1 dosette de Rhum ambré,
1 dosette de Pastis,
1 sachet de levure chimique
1 peu de sel
Sucre glace pour le décor.

1 moule à charlotte à tapisser de papier cuisson pour faciliter le démoulage.
Cuisson : 45 à 50 minutes environ à 175°, et à 150° en fin de cuisson ou bien si les croustades brunissent trop vite.

NB: A tous ceux qui me demandent ce que représente une "dosette" (c'est la petite boule qui se fixe au goulot des bouteilles d'alcool pour verser des quantités régulières) : remplacez par une bonne cuillère à soupe, et peut-être même deux si vous aimez le parfum de l'anis !

Croustade (2)Faire fondre le beurre. Pendant ce temps, mélanger les éléments secs dans un grand récipient (farine, sucres, sel, levure) et séparer les jaunes des blancs.

Préparer les éléments liquides dans un autre récipient (beurre fondu, lait tiédi, jaunes d'oeufs battus, alcools, et battre pour homogénéiser la préparation.
Verser petit à petit la préparation liquide dans les éléments secs et mélanger soigneusement pour obtenir un pâte d'une consistance crémeuse. Battre alors les blancs en neige et les incorporer à cette préparation crémeuse.

Verser dans le moule (beurré et fariné si on n'a pas de papier cuisson), et donner deux coups de couteau en croix au centre pour permettre à la pâte de gonfler sans déborder en cuisant. Enfourner et surveiller : baisser la température si nécessaire (et éventuellement redonner ce petit coup de couteau si la pâte à tendance à s'échapper !). En fin de cuisson, vérifier si la pâte a bien cuit au coeur en plongeant un couteau qui doit ressortir sec. On peut laisser la croustade quelques instants encore dans le four éteint pour finir la cuisson, mais attention, on risque de brûler les bords !

Petite touche finale : saupoudrer de sucre glace pour le décor.

La croustade se conserve facilement une semaine et se congèle également sans aucune altération !  Elle est d'ailleurs meilleure le lendemain que le jour même.

          Croustade (3)

La croustade porte différentes appellations selon les lieux, mais c'est essentiellement en Bigorre qu'on la trouve. C'est un gâteau délicieux, et moëlleux quand il est fait maison. Les "tourtes"du commerce ont tendance à être sèches, ce qui nécessite de les servir avec une crème anglaise en dessert. Cette recette ne nécessite pas d'accompagnement, elle est très bonne ainsi et peut être servie au petit déjeuner, au goûter ou en dessert selon l'envie !

Il existe une variété à la myrtille qui, à mon humble avis, n'a pas grand intérêt, ni pour la croustade, ni pour les myrtilles ! Certains proposent également une variante avec des pépites de chocolat. Avis aux amateurs...